Skip to content

Pathfinder Names Lydia Saloucou Zoungrana as President, Africa

To be based in Burkina Faso, enhancing focus on serving West Africa

Media Contact: Laurel Lundstrom

April 12, 2023 — Pathfinder has named Lydia Saloucou Zoungrana as President, Africa. As President, Ms. Saloucou Zoungrana will be accountable for the impact, revenue, and operating performance of Pathfinder’s programs in 14 sub-Saharan African countries and expansion strategies on the continent.

“I am honored to take on this leadership role at Pathfinder. As Pathfinder’s country director in Burkina Faso for the past seven years, I’ve been a part of the remarkable impact the organization has had on strengthening health systems and forging pathways to sexual and reproductive health and rights despite serious challenges, including a political coup and related instability,” said Ms. Saloucou Zoungrana. “Even through these difficulties, we’ve continued to prepare the government and local organizations to receive funds directly from donors, while protecting the health and well-being of thousands of women, girls, and their families.”

With more than two decades of public health experience, Ms. Saloucou Zoungrana has served as Pathfinder’s country director in Burkina Faso since the organization opened its first office there in 2016. Her leadership has allowed Pathfinder to greatly expand its work in Burkina Faso and throughout the francophone West Africa region in Côte d’Ivoire, Niger, Togo, and most recently, Guinea.

Under Ms. Saloucou Zoungrana’s leadership, Pathfinder’s programs in Burkina Faso have served as models for others globally. Since 2016, Pathfinder has strengthened services at more than 850 health facilities and opened five additional offices in Burkina Faso. More recently, Ms. Saloucou Zoungrana has been Pathfinder’s “fiduciary agency director,” managing donor funds on behalf of the government to ensure they are properly used.

Ms. Saloucou Zoungrana’s relationship with the government of Burkina Faso began more than 20 years ago, when she introduced a sexual and reproductive health component to one of the government’s largest programs for young girls. This relationship, sustained over decades, has allowed her to be the driving force behind efforts to bring together donors and partners to fund the Ministry of Health’s vision for universal health coverage. Prior to joining Pathfinder, based in Nairobi, she was a regional team leader at the International Planned Parenthood Federation for multiple African countries, where she focused on strengthening the capacity of member organizations to provide integrated services.

Ms. Saloucou Zoungrana will co-lead Pathfinder with Tabinda Sarosh, Pathfinder’s President, South Asia, Middle East, and North Africa, and Lois Quam, Pathfinder’s CEO. This shift in leadership structure from having one CEO and President based in the US to having shared, global leadership is part of Pathfinder’s country-led strategy, which is granting greater control of operations, resources, and decision-making to local teams in countries where programs are run.

“The majority of our programs operate in sub-Saharan Africa, where many communities still cannot access essential health care,” said Lois Quam, CEO, Pathfinder. “Lydia’s innovative thinking, ability to build strong relationships with donors and partners, and deep experience advancing sexual and reproductive health and rights will be instrumental to expanding our work on the continent and globally.”

In addition to the new President positions, Pathfinder has recently made several organizational and operational shifts to become an organization that is truly global. This has included transferring decision-making powers and resources to offices around the world; creating a Global Leadership Council that joins country directors outside of the US with US-based executives; diversifying the Board of Directors; applying a strategic framework that is more completely driven by the needs and priorities of the communities served; and fostering diversity, equity, and inclusion.

“Having a President like Lydia, based in Africa, is essential to delivering impact under our mission,” said Collin Mothupi, Pathfinder’s first Board Chair from outside of the US, with roots in southern Africa. “Countries in sub-Saharan Africa face numerous challenges to advancing sexual and reproductive health and rights, but there is also so much possibility. Harnessing the capacity that is already on the African continent, under a strong leader with deep understanding of the local contexts in which we work, will ensure a bright and promising future.”

###

Pathfinder is driven by the conviction that all people, regardless of where they live, have the right to decide whether and when to have children, to exist free from fear and stigma, and to lead the lives they choose. Pathfinder builds lasting and trusted local partnerships to strengthen health systems, forging resilient pathways to sexual and reproductive health and rights for all. Taken together, Pathfinder’s programs enable millions of people to choose their own paths forward.


Pathfinder nomme Lydia Saloucou Zoungrana au poste de présidente pour l’Afrique

Contact Média : Ali Adamou Harouna, ali.adamouharouna@pathfinder.org

12 avril, 2023 Pathfinder a nommé Lydia Saloucou Zoungrana au poste de présidente pour l’Afrique. En tant que présidente, Mme Saloucou Zoungrana sera responsable de l’impact, des revenus et des performances opérationnelles des programmes de Pathfinder dans 14 pays d’Afrique subsaharienne ainsi que des stratégies d’expansion sur le continent.

« C’est un honneur pour moi de prendre ce poste de leadership chez Pathfinder. En tant que directrice de Pathfinder au Burkina Faso depuis sept ans, j’ai participé à l’impact remarquable que l’organisation a eu sur le renforcement des systèmes de santé et l’ouverture de voies vers la santé et les droits sexuels et reproductifs malgré de sérieux défis, notamment un coup d’État politique et l’instabilité qui en a découlé », a déclaré Mme Saloucou Zoungrana. « Malgré les difficultés, nous avons continué à préparer le gouvernement et les organisations locales à recevoir des fonds directement des donateurs, tout en protégeant la santé et le bien-être de milliers de femmes, de jeunes filles et de leurs familles ».

Forte de plus de deux décennies d’expérience en santé publique, Mme Saloucou Zoungrana a occupé le poste de directrice pays de Pathfinder au Burkina Faso depuis que l’organisation y a ouvert son premier bureau en 2016. Son leadership a permis à Pathfinder d’étendre considérablement son travail au Burkina Faso et dans toute la région francophone de l’Afrique de l’Ouest, en Côte d’Ivoire, au Niger, au Togo et, plus récemment, en Guinée.

Sous la direction de Mme Saloucou Zoungrana, les programmes de Pathfinder au Burkina Faso ont servi de modèles à d’autres pays. Depuis 2016, Pathfinder a renforcé les services de santé dans plus de 850 formations sanitaires et a ouvert cinq bureaux additionnels au Burkina Faso. Plus récemment, Mme Saloucou Zoungrana est devenue la « directrice de l’agence fiduciaire » de Pathfinder, gérant les fonds des bailleurs au nom du gouvernement pour s’assurer qu’ils sont correctement utilisés.

La relation de Mme Saloucou Zoungrana avec le gouvernement du Burkina Faso a débuté il y a plus de 20 ans, lorsqu’elle a introduit une composante de santé sexuelle et reproductive dans l’un des plus importants programmes gouvernementaux destinés aux jeunes filles. Cette relation, qui dure depuis des décennies, lui a permis d’être la force motrice des efforts visant à rassembler les bailleurs de fonds et les partenaires pour financer la vision du ministère de la santé en matière de couverture sanitaire universelle. Avant de rejoindre Pathfinder, basée à Nairobi, elle était chef d’équipe régionale à la Fédération internationale pour la planification familiale pour plusieurs pays africains, où elle a travaillé sur le renforcement de la capacité des organisations membres à fournir des services intégrés.

Mme Saloucou Zoungrana co-dirigera Pathfinder avec Tabinda Sarosh, Présidente de Pathfinder pour l’Asie du Sud, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, et Lois Quam, Directrice Générale de Pathfinder. Cette évolution de la structure de direction, qui passe d’une PDG basée aux États-Unis à une direction mondiale partagée, fait partie de la Stratégie dirigée par les pays de Pathfinder, qui accorde un plus grand contrôle des opérations, des ressources et de la prise de décision aux équipes dans les pays où les programmes sont mis en œuvre.

« La majorité de nos programmes sont mis en œuvre en Afrique subsaharienne, où de nombreuses communautés n’ont toujours pas accès aux soins de santé essentiels », a déclaré Lois Quam, Directrice Générale de Pathfinder. « La pensée innovante de Lydia, sa capacité à établir des relations solides avec les bailleurs de fonds et les partenaires, ainsi que sa grande expérience en matière de promotion de la santé et des droits sexuels et reproductifs seront déterminantes pour l’expansion de notre travail sur le continent et à l’échelle mondiale ».

Outre les nouveaux postes de présidents, Pathfinder a récemment procédé à plusieurs changements organisationnels et opérationnels pour devenir une organisation véritablement mondiale. Notamment, l’organisation a transféré des pouvoirs de décision et des ressources aux bureaux du monde entier, a créé un Conseil mondial de direction qui réunit les directeurs pays et les cadres basés autour du monde, a diversifié le conseil d’administration, a développé un cadre stratégique axé davantage sur les besoins et les priorités des communautés locales et a encouragé la diversité, l’équité et l’inclusion.

« Avoir une présidente comme Lydia, basée en Afrique, est essentiel pour que notre mission ait plus d’impact », a déclaré Collin Mothupi, le premier président du conseil d’administration de Pathfinder à être originaire d’un pays autre que les États-Unis, avec des racines en Afrique australe. « Les pays d’Afrique subsaharienne sont confrontés à de nombreux défis pour faire progresser la santé et les droits sexuels et reproductifs, néanmoins il y a aussi beaucoup de possibilités dans la région. L’exploitation des capacités qui existent déjà sur le continent africain, sous l’égide d’une dirigeante forte qui connaît parfaitement les contextes dans lesquels nous travaillons, nous assurera un avenir brillant et prometteur ».

###

Pathfinder est animée par la conviction que toutes les personnes, quel que soit leur lieu de résidence, ont le droit de décider si et quand elles veulent avoir des enfants, de vivre à l’abri de la peur et de la stigmatisation, et de mener la vie qu’elles choisissent. Pathfinder établit des partenariats locaux durables et fiables afin de renforcer les systèmes de santé et d’ouvrir des voies solides vers la santé et les droits sexuels et reproductifs pour tous. Ensemble, les programmes de Pathfinder permettent à des millions de personnes de choisir leur propre voie.


In the News:

Burkina Faso:

DRC

Niger:

Togo:

More Stories

Ending AIDS in Children—The Time is Now

ACE2 improves prevention, care, and treatment in three Nigerian states Despite almost halving the number of HIV infections since 2010…

Read More

Health for All: Time for Action

Countries Reflection on UHC Global Monitoring Report and Actions Needed to Accelerate Progress Each year on December 12th, Universal Health Coverage…

Read More

What “Country-led” Means to Pathfinder Uganda

As Pathfinder seeks to advance country-led solutions that achieve universal sexual and reproductive health and rights (SRHR) and are deeply…

Read More