Skip to content

Story and Perspective

The Young Champions Initiative

Dr. Aguima Frank Tankoano

Burkina Faso Côte d’Ivoire Niger Togo
Meeting adolescents where they are with peer-provided sexual and reproductive health resources.

Young people make up 40% of West Africa’s population. Investments in their health and well-being are essential to their own futures, as well as the futures of their communities and countries. Meeting young people’s contraceptive needs pays a triple dividend—improving their immediate sexual and reproductive health, lowering their risk of chronic illness in later adulthood, and better ensuring the health of their future children.   

Under the USAID-funded AmplifyPF Pathfinder mobilized 59 two-person teams of “Young Champions” to go out in their communities—to markets, hair salons, movie theaters, and other places frequented by young people—and provide information on and referrals for sexual and reproductive health care. At a modest monthly cost of about $170 per team to support small group discussions, school conferences, and digital messaging, Young Champions reached 824,000 young people across Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger, and Togo over a 30-month period, far surpassing the program’s original goal of 468,000 and coming to less than 15 cents per young person reached. The Young Champions have also distributed over 14,400 free service vouchers since October 2021, averaging 960 per month.  

The Young Champions Initiative is a high-impact, low-cost solution that brings sexual and reproductive knowledge and resources directly to young people. In an environment where stigma often hinders adolescents from seeking the contraceptive services they want and need, the initiative created a culture of mutual trust where young people view the champions as relatable and reliable health agents, and champions view their peers as the real decisionmakers when it comes to their own bodies. This ground-level approach has proven to be a successful way to elevate young people as reproductive health leaders.  

Young Champions Initiative— How did it work? 

Following a group discussion, a Young Champion hands out vouchers for free family planning services.

Under the leadership of its youth and gender officers in each program country, AmplifyPF began working through local adolescent associations in early 2021 to seek nominations for female-male teams that would become volunteer Young Champions. The activity then trained the teams as peer educators in collaboration with the Young Ambassadors for Sexual and Reproductive Health and Family Planning program, an influential advocacy platform that the Ouagadougou Partnership created to strengthen the role of adolescents in national and regional policy debates.  

Training culminated with each team of champions developing an action plan for deploying funding from AmplifyPF to conduct sexual and reproductive health awareness-raising activities in places they felt they could encounter groups of young people. For older adolescents, this has often meant going where they work and shop, whereas activities like school conferences have been effective in reaching younger adolescents. Since October 2021, the Young Champions have been providing interested participants in all activities with a voucher to obtain free family planning services from a local health facility, particularly including designated locations where AmplifyPF supports periodic “special days” for free adolescent-friendly, adolescent-only services. 

Adapting the Young Champions Approach  

Along the way, AmplifyPF has adapted the Young Champions Initiative based on several crucial implementation lessons.  

  • First, adolescent sexual and reproductive health is good business—government vocational training authorities in all four partner countries have regularly asked Young Champions to visit apprenticeship sites because they view reducing unwanted pregnancies as vital to developing a healthier, more productive workforce.  
  • Second, action plans should concentrate as much on when interventions are heldas where. For example, holding school events just before vacations gives students access to critical information at peak periods of sexual activity among unmarried adolescents.   
  • But the most important lesson has been that adolescents want more from the Young Champions than just information. The teams consistently reported that participants asked them for contraceptives during all their activities. AmplifyPF thus worked closely with UNFPA and USAID’s local commodity supply programs to furnish the volunteers with condoms. The program also sought opportunities to pair them with mobile health teams that could offer other methods, especially injectables.  

Maintaining Momentum  

Two Young Champions review their activity plan

With the conclusion of AmplifyPF in June 2023, the Young Champions Initiative is facing a crossroads. Though endorsed by all four ministries of health and by the municipal governments, it remains donor funded. Beyond urging continued USAID support in upcoming programming, Pathfinder is using AmplifyPF’s multi-sector lens to reflect on potential longer-term strategies for sustaining the Young Champions. The active interest of government vocational training authorities may provide a cost-effective opportunity to leverage joint program ownership with municipalities. Pathfinder is also exploring the feasibility of establishing a regional network that NGOs could buy into.  

Years-long advocacy has set the course for expanding young people’s sexual and reproductive health throughout West Africa. Now we must devote that same energy to bringing activities to communities and schools. Young people are demanding it. 

More about AmplifyPF 

Since 2018, Pathfinder has been working through USAID’s AmplifyPF program to scale up high-impact family planning practices in 19 districts in Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger, and Togo. AmplifyPF has reimagined the districts as Integrated Learning Networks—local community networks that have mobilized resources for delivering high-impact reproductive health services. These Integrated Learning Networks combine the efforts of health and non-health actors to implement systems strengthening activities, expanding access to reproductive health services in communities. 


L’initiative des jeunes champions  

Rencontrer les adolescents là où ils se trouvent avec des ressources en matière de santé sexuelle et reproductive fournies par des pairs.

Les jeunes représentent 40 % de la population de l’Afrique de l’Ouest. Les investissements dans leur santé et leur bien-être sont essentiels pour leur avenir, ainsi qu’à celui de leurs communautés et de leurs pays. La satisfaction des besoins des jeunes en matière de contraception rapporte un triple dividende : l’amélioration de leur santé sexuelle et reproductive immédiate, la réduction du risque de maladies chroniques à l’âge adulte et une meilleure garantie de la santé de leurs futurs enfants.  

Dans le cadre du programme AmplifyPF financé par l’USAID, Pathfinder a mobilisé 59 équipes de deux personnes, les “Les Jeunes Champions”, pour aller dans leurs communautés – marchés, salons de coiffure, cinémas et autres lieux fréquentés par les jeunes – et fournir des informations sur les soins de santé sexuelle et reproductive et les orienter vers ces soins. À un coût mensuel modeste d’environ 170 dollars par équipe pour soutenir les discussions en petits groupes, les conférences scolaires et la messagerie numérique, les jeunes champions ont touché 824 000 jeunes au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Niger et au Togo sur une période de 30 mois, dépassant de loin l’objectif initial du programme qui était de 468 000 et pour un coût de moins de 15 centimes par jeune touché. Les jeunes champions ont également distribué plus de 14 400 bons de services gratuits depuis octobre 2021, soit une moyenne de 960 par mois.  

L’initiative des jeunes champions est une solution à fort impact et à faible coût qui apporte des connaissances et des ressources en matière de santé sexuelle et reproductive directement aux jeunes. Dans un environnement où la stigmatisation empêche souvent les adolescents de chercher les services de contraception qu’ils souhaitent et dont ils ont besoin, l’initiative a créé une culture de confiance mutuelle dans laquelle les jeunes considèrent les champions comme des agents de santé fiables, et les champions considèrent leurs pairs comme les véritables décideurs lorsqu’il s’agit de leur propre corps. Cette approche de terrain s’est avérée être un moyen efficace de faire des jeunes des leaders en matière de santé reproductive. 

L’initiative des jeunes champions – Comment cela a-t-elle fonctionné ? 

Un jeune champion remettant les coupons de référence après une sensibilisation

Sous la direction de ses responsables de la jeunesse et du genre dans chaque pays du programme, AmplifyPF a commencé à travailler avec les associations locales d’adolescents au début de l’année 2021 pour chercher des équipes fille-garçon qui deviendraient des jeunes champions bénévoles. Les équipes ont ensuite été formées à l’éducation par les pairs en collaboration avec le programme des jeunes ambassadeurs pour la santé sexuelle et reproductive et la planification familiale, une plateforme de plaidoyer influente que le partenariat de Ouagadougou a créée pour renforcer le rôle des adolescents dans les débats politiques nationaux et régionaux.

La formation a été sanctionnée par l’élaboration, par chaque équipe de champions, d’un plan d’action sous financement d’AmplifyPF, visant à mener des activités de sensibilisation à la santé sexuelle et reproductive dans des lieux où ils pensent pouvoir rencontrer des groupes de jeunes. Pour les adolescents plus âgés, cela a nécessité d’aller les trouver là où ils travaillent et font leurs courses, alors que des activités telles que les conférences scolaires ont été efficaces pour atteindre les adolescents plus jeunes. Depuis octobre 2021, les jeunes champions fournissent aux participants à toutes les activités un bon leur permettant d’obtenir des services de planification familiale gratuits auprès d’un établissement de santé local, en particulier dans les lieux désignés où AmplifyPF soutient des “journées spéciales” périodiques pour des services gratuits adaptés aux adolescents et réservés aux adolescents. 

Adapter l’approche des Jeunes Champions  

Au fil des activités, AmplifyPF a adapté l’initiative des jeunes champions sur la base de plusieurs leçons importantes apprises au cours de la mise en œuvre.  

  • Premièrement, la santé sexuelle et reproductive des adolescents est une bonne affaire – les autorités gouvernementaleschargées de la formation professionnelle dans les quatre pays partenaires ont régulièrement demandé aux jeunes champions de visiter les sites d’apprentissage, car ils considèrent que la réduction des grossesses non désirées est essentielle au développement d’une main-d’œuvre plus saine et plus productive.  
  • Deuxièmement, les plans d’action devraient se concentrer autant sur le moment que sur le lieu des interventions. Par exemple, l’organisation d’événements scolaires juste avant les vacances permet aux élèves d’accéder à des informations importantes pendant les périodes de pointe de l’activité sexuelle des adolescents non mariés.   
  • Mais la leçon la plus importante est que les adolescents attendent des jeunes champions plus que de simples informations. Les équipes ont systématiquement indiqué que les participants leur demandaient des contraceptifs au cours de toutes leurs activités. AmplifyPF a donc travaillé en étroite collaboration avec l’UNFPA et les programmes locaux d’approvisionnement en produits de l’USAID pour fournir des préservatifs aux volontaires. Le programme a également cherché des possibilités de les associer à des équipes de santé mobiles qui pourraient proposer d’autres méthodes, en particulier des injectables.  

Maintenir l’élan  

Travaux de groupe lors de la revue des activités des jeunes champions

Avec la clôture d’AmplifyPF en juin 2023, l’initiative des jeunes champions se trouve à la croisée des chemins. Bien qu’elle ait été approuvée par les quatre ministères de la santé et par les autorités municipales, il est toujours financé par les bailleurs de fonds. En plus d’insister sur la poursuite du soutien de l’USAID dans la programmation à venir, Pathfinder utilise l’optique multisectorielle d’AmplifyPF pour réfléchir à des stratégies potentielles à plus long terme afin de soutenir les Jeunes Champions. Le fort intérêt des autorités gouvernementales chargées de la formation professionnelle peut constituer une bonne occasion de tirer parti de la propriété conjointe des programmes avec les municipalités. Pathfinder étudie également la possibilité de créer un réseau régional auquel les ONG pourraient adhérer.  

Des années de plaidoyer ont permis d’étendre la santé sexuelle et reproductive des jeunes à toute l’Afrique de l’Ouest. Nous devons maintenant consacrer cette même énergie à la mise en place d’activités dans les communautés et les écoles. Les jeunes l’exigent. 

En savoir plus sur AmplifyPF 

Depuis 2018, Pathfinder travaille à travers le programme AmplifyPF de l’USAID pour mettre à l’échelle des pratiques de planification familiale à fort impact dans 19 districts au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Niger et au Togo. AmplifyPF a réimaginé les districts comme des réseaux d’apprentissage intégrés – des réseaux communautaires locaux qui ont mobilisé des ressources pour fournir des services de santé reproductive à fort impact. Ces réseaux d’apprentissage intégrés combinent les efforts des acteurs de la santé et ceux qui ne sont pas de la santé pour mettre en œuvre des activités de renforcement des systèmes, élargissant ainsi l’accès aux services de santé reproductive dans les communautés.  

More Stories

Pathways – June 2024: Honoring Refugees Around the World

Pathfinder works with local, government, and humanitarian partners to design programs that respond to the unique needs of women and…

Read More

During Security Crisis, Burkinabe NGOs Play Critical Role in Healthcare Delivery

Local non-governmental organizations (NGOs) in Burkina Faso’s Centre Nord, Sahel, and Est regions have been critical to sustaining healthcare delivery…

Read More

Pathfinder Study to Inform Health Systems Strengthening Investments in Flood-Prone Areas of Bangladesh

Climate change has made flooding during the monsoon season in Bangladesh more severe and erratic—leaving health systems unprepared to serve…

Read More